Publié le Un commentaire

Shakshuka

Un nom rigolo, des saveurs orientales. Décidément, cette délicieuse ratatouille a tout pour plaire !

Le shakshuka est une recette simple mais gourmande. Elle demande peu de préparation, ce qui en fait un plat idéal pour votre brunch dominical.

De plus, c’est un repas tout à fait équilibré grâce aux oeufs qui sont une bonne source de protéines. L’oignon et l’ail ont également des propriétés très intéressantes. 

Ces aliments permettraient de réduire le risque de développer certains cancers. De nouvelles recherches sont encore nécessaires mais il semblerait que les antioxydants et les composés soufrés présents dans ces deux produits soient responsables de ces bienfaits. Je relève que la cuisson affecte ces composés. Il faudrait ainsi ajouter ces ingrédients en fin de cuisson pour profiter pleinement de tous ces nutriments.

Ma recette du Shakshuka

Quantité : 2 portions
Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes environ

Ingrédients

  • 4 oeufs
  • 600 ml de purée de tomates (passata) sans sucre ajouté
  • 1 poivron rouge
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bouquet de coriandre
  • 4 belles tranches de pain au levain
  • 1 cc de graines de cumin
  • 1 cc de paprika
  • 1/4 cc de girofle moulu
  • 1/4 cc de graines de fenouil
  • 1/4 cc de poivre de cayenne (ou un autre piment)
  • 1/4 cc de cannelle

Préparation

  1. Découper le poivron et l’oignon en lamelles plus ou moins fines selon vos envies.
  2. Dans une poêle graissée, faire revenir le poivron et l’oignon pendant 5 minutes.
  3. Ajouter la purée de tomate, la gousse d’ail écrasée ainsi que les épices (sauf la coriandre). Laisser cuire pendant 15 minutes.
  4. Préchauffer le four à 180°C.
  5. Si votre poêle peut aller au four, vous pouvez la conserver. Sinon il faut transvaser la préparation dans un plat qui supporte la cuisson au four.
  6. Creuser 4 trous dans la purée de tomate avec une cuillère à soupe.Casser les oeufs crus et verser dans les trous creusé à l’instant.
  7. Enfourner pour 15-20 minutes à 180°C. 
  8. Sortir du four quand la cuisson des oeufs vous convient et ajouter la coriandre.
  9. Toaster les tranches de pain et déguster.

Pour conclure, je vous donne un dernier conseil : avant de vous régaler, laissez refroidir votre shakshuka au risque de vous brûler la langue !


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié le 2 commentaires

Mon meilleur dessert – Cheesecake vegan

Pour ce sujet, j’enlève ma casquette de nutritionniste et je vous parle en tant que gourmande car il s’agit d’une recette vraiment très riche à base de purée de cajou. 

J’aime beaucoup cette recette car la saveur de la cajou se marie vraiment très bien avec les dattes et la vanille. De plus, il s’agit d’une recette glacée. Quand vous la dégustez quelques minutes après la sortie du congélateur et qu’elle est fondante, c’est un vrai régal !!!!!

Sans plus attendre, je vous laisse découvrir cette recette vegan, sans cuisson et sans gluten*.  

*Remarque sur le gluten : Les flocons d’avoine purs sont généralement considérés comme étant propres à la consommation pour les personnes allergiques et intolérantes. Toutefois l’avoine est souvent contaminé par d’autres céréales au moment de la récolte, du transport ou du conditionnement. Les personnes allergiques en particulier veilleront donc à sélectionner des produits certifiés sans gluten.

Ma recette de cheesecake vegan

Quantité : 6 petits cheesecakes
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de congélation : 12 heures

Ingrédients pour le biscuit

  • 100g de flocons d’avoine
  • 40g de dattes medjool dénoyautées
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour la garniture

  • 100g dattes medjool dénoyautées
  • 100g de purée de cajou
  • 100ml de lait d’amandes sans sucre
  • 70g de myrtilles surgelés (+30g pour le coulis)
  • 1 cs de jus de citron
  • 1 cc d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel

Préparation

  1. Mixer tous les ingrédients pour le biscuit. Pour obtenir une préparation homogène, vous devrez peut-être ajouter 1 à 2 cs d’eau, selon le degré d’humidité de vos dattes.
  2. Chemiser 6 moules à muffins avec du papier sulfurisé et déposer la préparation du biscuit au fond de chaque moule.
  3. Mixer les ingrédients de la garniture jusqu’à ce que le mélange soit lisse et onctueux.
  4. Verser la garniture sur le biscuit dans chacun des 6 moules.
  5. Déposer les myrtilles surgelées sur la garniture.
  6. Placer au congélateur pour la nuit (ils se conservent jusqu’à une semaine)
  7. Pour la dégustation, sortir du congélateur 5 minutes avant de manger. Pendant ce temps, faire chauffer 30g de myrtilles surgelées avec 50ml d’eau dans une petite casserole pour réaliser un coulis express que vous pourrez verser sur vos cheesecakes au moment de la dégustation.

Une recette 100% plaisir à consommer avec modération (la nutritionniste est de retour 😉


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié le 3 commentaires

Les bienfaits de la banane au petit-déjeuner

Une banane au petit-déjeuner pour avoir la banane toute la journée !

Les bananes sont l’un des fruits les plus populaires au monde en raison de leur profil nutritionnel qui en fait un fruit idéal pour le sportif. De plus, elles sont très pratiques. On peut les emporter avec nous pour nos en-cas et les manger sans aucune contrainte.

Dans cet article, je reviens sur certains des nombreux bienfaits de ce fruit et partage avec vous ma recette de Banana bread !

Des nutriments pour le sport et pour les études

Riches en glucides, en vitamines B6, en potassium et en magnésium, les bananes offrent des nutriments qui sont rapidement assimilés par l’organisme, ce qui vous donne un coup d’énergie quand vous en avez besoin et favorise également la récupération après l’effort.

En raison de la proportion importante de glucides, il est intéressant d’accompagner la banane d’aliments qui apportent des lipides et des protéines comme une poignée d’oléagineux ou un oeuf par exemple afin d’équilibrer l’apport nutritionnel pendant un repas comme le petit déjeuner.

Mûre ou pas mûre, il faut choisir

En cuisine, on préférera une banane bien mûre qui apportera davantage de saveurs à vos recettes. 

La banane pas mûre (verte) a un indice glycémique faible, car ses glucides sont en fait de l’amidon résistant qui a un effet prébiotique sur votre flore intestinale. En mûrissant, l’amidon se transforme en sucre et la banane devient plus digeste.

C’est l’équilibre entre les fibres insolubles qui stimulent le transit et les fibres solubles qui le régularise qui permet à la banane d’avoir un double effet bénéfique en cas de diarrhée (banane pas mûre) et de la constipation (banane mûre). 

Manger la pelure ?

Comme la pelure représente un peu plus d’un tiers du fruit, certains se demandent parfois si la pelure est consommable. Les plus téméraires ont même tenté l’expérience. En fait, il est tout à fait possible de manger la pelure de la banane. Cela permet de réduire les déchets alimentaires tout en profitant de l’apport nutritionnel de cette partie du fruit (fibres, minéraux et antioxydants).

Si vous avez envie d’essayer, je vous recommande de choisir des fruits bien mûrs issus de cultures biologiques, et de bien les laver. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à enlever les extrémités. Vous pouvez alors manger des rondelles de banane avec la pelure ou les passer au mixer pour agrémenter un yogourt ou un chia pudding par exemple.

Ma recette de banana bread 

Quantité : 1 banana bread entier ou env. 25 minis banana bread 
Temps de préparation : 10 à 15 minutes
Temps de cuisson : 20 à 40 minutes (selon le type de moule choisi)

Ingrédients

  • 100 g de farine de riz 
  • 100 g de farine de riz complet 
  • 400 g de bananes bien mûres
  • 45 g de noisettes en poudre
  • 1 CC d’huile de noix ou de noisettes
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 2 œufs entiers
  • 20 g de noix/noisettes concassées 
  • 1 CS de sirop d’érable (optionnel)

Préparation

  1. Préchauffer le four à 160°C.
  2. Ecraser les bananes dans un grand bol.
  3. Ajouter les oeufs, le sirop d’érable (optionnel) et l’huile. Mélanger.
  4. Dans un second bol, verser les farines, la poudre de noisettes et la poudre à lever. Mélanger.
  5. Ajouter les ingrédients secs dans le premier bol.
  6. Mélanger tous les ingrédients et verser dans un moule graissé ou chemisé.
  7. Déposer quelques noix ou noisettes concassées sur le dessus.
  8. Enfourner pour 20 minutes si vous avez des petits moules comme sur la photo ou pour 40 minutes sur vous avez un moule à cake traditionnel.
  9. Faire le test du couteau et sortir du four immédiatement.

Une recette gourmande pour votre petit-déjeuner, mais qui fonctionne aussi pour vos collations ;-).
Bon appétit !


La recette est également disponible sur ma chaîne YouTube avec des conseils supplémentaires, n’hésitez pas à la regarder :


Pensez à venir partager vos réalisations dans le groupe Facebook : maviedecriquet. On échange et partage au quotidien !

Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié le Laisser un commentaire

Apéro healthy, mes conseils et une recette japonaise

Tout le monde connaît les dips de légumes, le guacamole, le houmous, et la bruschetta… Alors que faire pour surprendre vos invités et ravir leurs papilles exigeantes ?

Si seulement, il ne s’agissait que de leur faire plaisir. Il faut encore s’assurer que votre apéro respecte les allergies et les choix alimentaires de chacun. Recevoir des invités demande désormais de l’organisation et une bonne dose d’imagination.

Dans cet article, je partage avec vous une recette originale qui n’exclut personne. Cet apéritif exotique est en effet vegan. Et, cerise sur le gâteau, il ne contient pas de gluten !  Mais quelle est donc cette merveille ?

Le senbei, une recette japonaise qui nous fait craquer !
Vous allez adorer ces crackers à base de riz. Ils sont super croustillants et la recette est vraiment sympa à réaliser. Je n’en dis pas plus et je vous laisse le découvrir par vous-même !

Quantité : 8 à 9 crackers 
Temps de préparation : 15 minutes 
Temps de repos : 5 minutes 
Temps de cuisson : 5 minutes au micro-onde et 12 minutes au fou
r

Ingrédients

  • 100g farine de riz gluant
  • 90g d’eau
  • 5g de sésame noir
  • 20g de sauce soja

Préparation

  1. Mélanger la farine et l’eau dans un bol avec une spatule en plastique. Ajouter l’eau progressivement, mais arrêter d’en ajouter quand la pâte devient ferme. Rajouter de la farine au besoin. 
  2. Ajouter le sésame noir et mélanger à nouveau. 
  3. Laisser reposer pendant 5 minutes. 
  4. Préchauffer le four à 180°C. 
  5. Couper la pâte en 8-9 morceaux et les disposer sur une feuille de papier sulfurisé. Couvrir avec une autre feuille de cuisson et aplatir avec un verre. 
  6. Enlever délicatement la feuille du dessus et déposer la feuille de cuisson avec les ronds de pâtes dans le micro-ondes. Chauffer pendant 5 minutes. La pâte va gonfler. 
  7. Retirer les crackers du micro-onde. Badigeonner avec de la sauce soja sur les deux côtés et déposer les crackers sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. 
  8. Cuire au four à 180°C pendant 12 minutes. Retourner à mi-cuisson. 
  9. Sortir du four et laisser refroidir sur une grille. Les crackers vont devenir croustillants en refroidissant.

En conclusion

Cette recette bien croustillante peut être déclinée selon les goûts de chacun, avec des algues par exemple. Et les enfants peuvent également participer à la préparation de la recette.

Comme toutes les préparations à base de riz, ce cracker a un indice glycémique élevé. Cela signifie qu’il aura tendance à vous ouvrir l’appétit. Il faudra donc en consommer avec modération. En tant que nutritionniste, j’apprécie l’ajout du sésame car il permet de ralentir l’absorption du sucre dans le sang et ainsi éviter des pics glycémiques.

Vous allez régaler vos invités avec ces crackers !

Vous retrouverez cette recette en vidéo sur ma chaîne YouTube. Vous y trouverez également des conseils supplémentaires et des astuces pour aborder vos apéros en toute sérénité. Ca vous intéresse les criquets ? C’est par ici :

Je me réjouis de découvrir vos réalisations de recette dans le groupe Facebook : maviedecriquet et sur instagram. J’adore voir vos photos et je vous re-post avec plaisir !


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié le 2 commentaires

Le grand retour des légumes oubliés

Ces légumes de jadis reviennent en force, grâce à l’intérêt renouvelé des consommateurs et des grands chefs pour des produits locaux authentiques et savoureux.

Les anciens légumes détonnent ! Ils ouvrent de nouveaux horizons culinaires et ils sont tout à fait intéressants d’un point de vue nutritionnel. 

Des légumes oubliés

Avant de lister toutes les bonnes raisons d’introduire ces produits surprenants dans votre alimentation, il est important de se rappeler qu’ils n’ont pas été oubliés par hasard.

En effet, les modes et les goûts changent. Certains produits, qui sont appréciés aujourd’hui, seront détrônés demain. Mais il y a encore autre chose. Ces légumes ont été « oubliés » consciemment car ils sont encore associés dans la mémoire collective à la famine et à la guerre.

Fort heureusement, les mentalités évoluent (lentement mais sûrement). Et nous avons aujourd’hui la chance de pouvoir redécouvrir tous ces légumes anciens. 

Des légumes anciens

La plupart de ces variétés sont effectivement très anciennes. Elles remontent au Moyen-Âge pour le panais, à l’Antiquité pour le salsifis, voire à la préhistoire pour le chou-rave.

Ces légumes sont généralement plus rustiques dans leur aspect et leur texture. Leurs saveurs sont par ailleurs étonnantes. Ces trois raisons qui expliquent une partie de leur succès actuel.

Mais il y a encore une autre raison…

Des légumes faciles à cuisiner

Ces variétés d’autrefois sont très faciles à cuisiner et ne demandent pas de préparation particulière. Il suffit de les peler, puis de les couper en petits cubes. Ensuite, je vous recommande de les cuire à la vapeur pour préserver leurs nutriments. Simple et efficace, n’est-pas ?

Pour varier les plaisirs, vous pouvez également les passer au mixer après la cuisson vapeur pour en faire des purées ou des soupes.

Le panais

C’est peut-être le plus connu des légumes oubliés. Grâce à sa saveur sucrée particulière, il a su reconquérir son public. Le panais ressemble à une grosse carotte blanche et on le mange souvent en purée. Cuit ou cru, il offre de nombreuses possibilités de préparation.

Le rutabaga

Si son nom est plutôt rigolo pour un légume ressemblant au navet, son histoire l’est moins car c’était un des aliments de base en Europe durant les deux guerres mondiales. On le redécouvre toutefois avec plaisir assaisonné de noix de muscade.

La betterave jaune

Une saveur douce, une texture fine, une chair d’une couleur jaune marbrée singulière. Un vrai coup de coeur pour moi ! 

La scorsonère

Ce légume-racine est souvent confondu avec le salsifis, alors que ce sont de variétés distinctes. La couleur noire de la scorsonère permet toutefois de les distinguer.

Le topinambour

Comme le rutabaga, le topinambour est un légume qui a hérité d’une mauvaise image issue de la guerre. Pourtant sa saveur proche de l’artichaut offre de nombreuses possibilités de recettes. Il peut notamment être consommé cru (râpé en salade), cuit au four ou écrasé en purée. 

Parmi ses atouts nutritifs, relevons qu’il ne contient pas d’amidon (à la différence de la pomme de terre) mais de l’inuline, un glucide aux propriétés prébiotiques. 

La vitelotte

La fameuse pomme de terre violette qu’on retrouve dans tous les paquets de chips « healthy » ! Je vous recommande toutefois de tester cette variété avec un mode de cuisson plus doux pour profiter de ses atouts nutritionnels.

En conclusion

Vive le retour des légumes anciens qui nous permettent de découvrir des produits originaux, sains et délicieux ! 

Cet article vous a plu? Si vous souhaitez rester informé des nouveautés chez Petit Criquet, pensez à vous inscrire (gratuitement) sur le site pour recevoir la newsletter hebdomadaire. 

Et pour des conseils et astuces au quotidien, rejoignez-moi sur instagram pour avoir accès à tout le contenu proposé. 

A bientôt dans un prochain article, 

Votre Petit Criquet Healthy

Publié le Laisser un commentaire

Le pain d’épices healthy et orignal

L’origine du pain d’épices remonte à l’Antiquité. Il était déjà connu en Grèce et en Egypte ancienne. Mais le pain d’épices tel que nous le connaissons viendrait de Chine : un gâteau au miel agrémenté d’épices orientales. 

Aujourd’hui, je vous propose le pain d’épices de Petit Criquet Healthy, c’est une version saine et gourmande de ce grand classique. 

Quantité : 4 bocaux 
Temps de préparation : 5-10 minutes 
Temps de cuisson : 30 minutes

Matériel : 4 bocaux à confiture 


Ingrédients

  • 375 g de farine de sarrasin 
  • 300ml d’eau chaude 
  • 1 sachet d’infusion cannelle 
  • 6 cs de yahourt végétal sans sucre 
  • 3 cs rase de purée d’amandes complète 
  • 3 cs rase d’huile de coco 
  • 4-5 cs rase de sirop d’érable 
  • 1 cc de cannelle moulue 
  • 1 cc de gingembre moulu 
  • 1 cc de sel rose 
  • 3 cs de poudre à lever


Préparation

  1. Préchauffer le four à 150 degrés 
  2. Chauffer l’eau pour y faire infuser le sachet de thé pendant env. 5 minutes 
  3. Dans un bol, verser la farine, la poudre à lever, le sel, la cannelle et le gingembre. Mélanger le tout. 
  4. Dans un second bol verser la purée d’amandes, l’hile de coco et le sirop d’érable. Sur le dessus, verser l’infusion cannelle (chaude) et mélanger jusqu’à l’obtention d’un liquide homogène. 
  5. Verser le liquide dans la première préparation et mélanger. 
  6. Ajouter le yaourt végétal et mélanger à nouveau. 
  7. Graisser vos bocaux à confiture avec un peu d’huile de coco. 
  8. Verser votre préparation dans les bocaux, remplir au 3/4. 
  9. Enfourner les bocaux (sans les couvercles!) pour 30 minutes à 150 degrés. 
  10. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau. S’il n’y a aucune trace, prolonger la cuisson. Sinon retirer les bocaux du four. 
  11. A la sortie du four : fermez les bocaux avec le couvercle et les retourner pour les laisser refroidir à l’envers sur le couvercle.

Le pain d’épices se déguste en tranches coupées directement à la sortie du bocal. 

Si vous souhaitez découvrir cette recette en vidéo avec mes astuces de nutritionniste et mes petits tips en cuisine, je vous invite sur YouTube pour visionner la recette en vidéo :


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié le Un commentaire

Ma recette de porridge hivernal

Si vous cherchez un petit déjeuner rassasiant qui vous donnera de l’énergie pour toute la journée, c’est le porridge qu’il vous faut ! 

Bien sûr on utilise le terme anglais car le mot « bouillie » inspire moins confiance. Pourtant c’est bien de cela qu’il s’agit 😉 Pour agrémenter cette bouillie et la rendre plus appétissante, on va ajouter une garniture. C’est justement l’avantage du porridge car on peut imaginer mille variations avec autant de toppings (encore un anglicisme) que l’on veut. 

Pour ma part, je vous présente ici une variante que j’apprécie beaucoup avec de la purée d’amandes et des morceaux de coco séchée. D’ailleurs je vous donne mon secret pour rendre les morceaux de coco séchée irrésistibles : faites-les simplement rôtir quelques minutes au four. Succès garanti ! 

Temps de préparation : 5-10 minutes 
Temps de cuisson : 10 minutes 
Quantité : 1 portion
 

Ingrédients

  • 50 g de flocons d’avoine 
  • 150 ml de lait de coco/amandes sans sucre
  • 1 cs de purée d’amande 
  • 1/2 poire 
  • 1 pincée d’extrait de vanille en poudre

Toppings

  • 1 cc de purée d’amande
  • 5 noisettes/amandes concassées 
  • 1 cs de morceaux de coco séchée+ grillé
  • 1/2 poire coupée en petits morceaux
  • 1 mandarine/clémentine coupée en petits morceaux 
  • 1 cc de sirop d’érable 

Préparation

  1. Commencez par éplucher et épépiner votre poire et découpez-la en deux. Laissez une moitié de côté pour les toppings. Avec l’autre moitié, versez-la dans un bol à mixer avec un peu d’eau et mixez. 
  2. Dans une casserole, faites chauffer à feu doux durant env. 7-10 minutes le lait avec les flocons d’avoine, le jus de poire, la cuillère de purée d’amande et l’extrait de vanille. Mélangez délicatement à plusieurs reprises durant la cuisson. 
  3. Retirez du feu, versez dans un bol. Proposez les les toppings séparément pour que le client mélange juste avant de déguster. 

La recette est également disponible en vidéo :


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié le 2 commentaires

Le Sandwich Glacé sans sucre

Cela fait un petit moment que je vois passer des recettes « healthy » de desserts glacés qui ne sont pas tout à fait healthy à mon sens.

Vous le savez, je vous encourage à faire quelques écarts, à ne pas avoir peur de vous faire plaisir tant que cela reste occasionnel.

Mais vous le savez aussi, ce que j’aime par dessus tout c’est transformer des recettes pas healthy en ultra healthy. Ce sont de vraies solutions que je vous apporte afin que vous puissiez vous faire plaisir au quotidien sans frustration.


Sans plus attendre, je vous présente donc mon sandwich glacé : sans sucre, sans beurre, sans matière grasse, sans gluten, sans lactose mais SURTOUT  : 100% HEALTHY ! 

Je l’ai fait et croyez moi, c’est délicieux !!! J’attends les photos de vos réalisations avec impatience. J’espère que cette surprise de l’été vous plaira ! 

Temps de congélation avant la recette : 8h00 
Temps de congélation avant dégustation : 1-2 heures 
Temps de préparation : 20-30 min 
Temps de cuisson 15-20 minutes 
Quantité : pour env. 5-7 sandwiches

Ingrédients

  • 50 g de banane mûre
  • 150-160 g de farine de riz complet 
  • 1 oeuf 
  • 1 cc d’Extrait de vanille en poudre

Ingrédients pour la glace

  • 200 g de banane coupée en rondelles de 2-3 centimètres et congelée la veille (minimum 8h) 
  • 2-3 cs de yaourt végétal sans sucre 
  • 1 cc d’extrait de vanille en poudre

Toppings à choix, par exemple : morceaux de fruits rouges, nids de caco, poudre de coco. Soyez créatifs et suivez vos envies ! 

Préparation des biscuits 

  1. Préchauffez le four à 180 degrés
  2. Dans un bol, déposez la banane et écrasez-la avec une fourchette, ajoutez l’oeuf et l’extrait de vanille et mélangez le tout. Puis ajoutez au fur et à mesure env. 150 g de farine.
  3. Mélangez puis pétrir jusqu’à obtenir une pâte à biscuit. Rajoutez 10 g de farine ou un peu plus si votre pâte est encore trop collante.
  4. Etalez votre pâte et formez des biscuits avec un moule à biscuit rond.
  5. Disposez les sur une plaque recouverte de papier cuisson. 
  6. Enfournez pour 15-17 min à 180 degrés. A bien surveiller.

Astuce : à quelques minutes de cuisson excédentaires, vos biscuits deviennent moins lisses ce qui est moins « joli » pour monter le sandwich.
Une fois cuits, sortez vos biscuits du four et laisser les refroidir sur une grille.

Préparation de la glace

  1. Dans un bol à mixer déposer les morceaux de banane congelés, ajoutez le yaourt, l’extrait de vanille et mixez par à-coup. Attention à ne pas trop mixer ou à ne pas ajouter trop de yaourt sinon vous obtiendrez un mélange trop liquide pour vos sandwiches. 
  2. Une fois votre préparation glacée prête, ajoutez vos toppings, mélangez et montez vos sandwiches. 
  3. Disposez vos sandwiches dans un plat, recouvrez de film alimentaire et congelez pour 1-2 heures.  Dégustez !

Suggestion : à consommer avec une confiture ou une compote sans sucre du criquet ou simplement avec des fruits rouges écrasés et mixés. 
Attention, ces desserts se consomment rapidement, ne les laissez pas trop longtemps au congélateur. Je vous recommande de les manger le jour même. 


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié le Laisser un commentaire

Banana Bread (chocolat / noix de coco)

En attendant, mon prochain article sur le défi, j’ai décidé de vous poster une recette gourmande pour vos collations ! Et croyez-moi, elle va vous plaire autant sur le papier, que sortie du four.

Ses avantages ?

  • Sans gluten,
  • Sans lactose,
  • Riche en oméga 3,
  • IG modéré,
  • Faible en calories (pour un cake)
  • Sucre provenant uniquement de sources saines et naturelles
  • Avec toppings à choix (of course)
  • Avec coco (of course no 2)
  • Excellent en récupération sportive
  • Anti-culpabilité et générateur de bonne humeur !
  • Rapide et Facile

J’ai nommé… Le Banana Bread du Criquet !

A vos fourneaux, ça va chauffer :

Ingrédients pour 1 Banana bread entier (ou 20 mini banana bread)

  • 200 grammes de farine de riz complet (ou de farine complète si vous le souhaitez et que vous tolérez le gluten)
  • 20 grammes de noix de coco râpée
  • 10 grammes de poudre à lever (sans gluten, pour les intolérants)
  • 2 œufs entiers
  • 300 grammes de bananes bien mûres et écrasées
  • 1 cuillère à soupe de sucre de coco (miel ou autres sources naturelles de sucre)
  • 15 grammes de cacao maigre brut
  • 1 cuillère à soupe de purée d’amande (ou autre purée d’oléagineux de votre choix)
  • Toppings de votre choix, tels que des noisettes, des amandes, des noix concassées ou des pépites de chocolat noir (pour rester healthy, je vous recommande un chocolat noir à min. 72% de cacao)

Préparation

  1. Commencez par écraser vos bananes à l’aide d’une fourchette, ajoutez les œufs, puis l’ensemble des autres ingrédients.
  2. Mélangez le tout au fur et à mesure. A la fin, ajoutez vos toppings favoris.
  3. Versez dans un moule (si vous n’avez pas de moule en silicone, je vous conseille de le graisser avant utilisation), puis enfournez pour 40 min dans un four préchauffé à 180 degrés.
  4. Une fois sorti du four, patientez une bonne heure avant de démouler et pour la version grand cake, je vous recommande 2 heures pour une belle découpe.

Mes recommandations
Surveillez bien la cuisson, à 2-3 min près vous obtenez un résultat plus ou moins moelleux, à vous de connaître votre four. Concernant le sucre, j’en consomme personnellement très peu. Je n’ai donc pas toujours la même sensibilité que vous. Vous pouvez ajuster, mais je vous conseille de tester ainsi une première fois avant d’en ajouter davantage. Par ailleurs, le pouvoir sucrant des bananes varie énormément selon leur maturité. Il est ainsi primordial qu’elles soient bien mûres.

Je vous propose cette recette sous forme de mini cakes. La même quantité peut naturellement être utilisée pour un cake entier. J’apprécie ces petits moules car on peut consommer une portion et congeler le reste pour la prochaine collation. On diminue ainsi le risque de manger le cake entier. Ça serait vraiment trop dommage de devoir arrêter de faire de la bonne pâtisserie car on n’arrive pas à s’empêcher de tout manger. Vous voyez, il y a plein d’astuces.

Bon week-end les ex-grignoteurs et n’oubliez pas de vous faire plaisir de manière raisonnable. C’est tellement bon ces petites choses quand il n’y a pas de culpabilité.

Testez cette recette et donnez-moi vos impressions ! J’attends vos commentaires et photos sur Instagram avec impatience !


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy