Publié le Un commentaire

Alcool et alimentation saine : les réponses de ta nutritionniste

verre vacances noemie nutrition alcool sainement

Une activité sociale indispensable, l’apéro fait son grand retour avec les beaux jours. Mais qui dit apéro, dit souvent un peu d’alcool.
Si tout le monde sait que l’alcool est dangereux et mauvais pour la santé, force est de constater qu’on ne sait pas exactement ce qu’il en est vraiment.
Pour cette raison, je vous ai préparé cet article avec les cinq questions incontournables pour une consommation d’alcool responsable et informée.

Quel est le meilleur alcool d’un point de vue santé ?

La question est mal formulée.

Ce n’est pas tellement le type d’alcool qui est important que la quantité consommée. Une petite quantité de n’importe quel alcool sera ainsi toujours plus saine qu’une grande quantité du meilleur alcool. 
Ceci étant dit, le vin rouge semble être la moins mauvaise boisson, en quantité limitée bien sûr. L’intérêt du vin rouge réside dans sa teneur en antioxydants qui ont un effet protecteur sur nos cellules. 

Même si le vin rouge peut apporter des antioxydants, je vous encourage fortement à chercher d’autres sources d’antioxydants dans votre alimentation. Nous pouvons, en effet, facilement faire le plein d’antioxydants au quotidien avec le chocolat noir, les fruits rouges comme les myrtilles, ou le thé vert. Des alternatives qui devraient vous plaire, n’est-ce pas ?

Quelle est la quantité d’alcool à respecter ?

Quand on parle d’un « verre », on fait généralement référence à une quantité équivalente à 10 g d’alcool.

Cela correspond à environ 1 dl de vin, 25 cl de bière, 3 cl de spiritueux ou 3 cl de champagne.
Partant du principe que le vin rouge est votre meilleure option, il ne faudrait idéalement pas boire plus d’un verre de vin par jour et 5 verres par semaine.

Quels sont les risques associés à la consommation d’alcool ?

Le foie a besoin d’environ une heure pour éliminer un verre d’alcool. Mais, lorsque la quantité d’alcool est trop importante ou trop fréquente, le foie n’arrive plus à suivre et l’organisme produit des radicaux libres à l’origine de la toxicité de l’alcool. 
Les dangers de l’alcool sont multiples. Une consommation régulière et excessive produit une inflammation chronique du foie qui peut évoluer vers une cirrhose ou différents cancers.
La consommation d’alcool augmente également les risques de maladies cardiovasculaires et affecte les capacités cognitives. Enfin, des problèmes de dépendances peuvent apparaître.

Que boire si j’ai un objectif minceur ? 

Je crains que vous deviez faire un choix entre un verre 🍷 et votre silhouette. L’alcool est, en effet, le nutriment le plus riche après les lipides. C’est vous dire si alcool et silhouette ne font pas bon ménage!
Méfiez-vous également des cocktails sans alcool qui contiennent généralement beaucoup de sucre.
Sur le point de devenir populaires, les bières Light pourraient être une alternative intéressante. Selon les marques, on aura ainsi un produit plus ou moins « healthy » selon le processus de fabrication utilisé (dilution, l’ajout d’enzymes, ou la prolongation de l’empâtage). À vérifier donc!
Comme je le disais plus haut, l’important avec l’alcool c’est avant tout de limiter la quantité. C’est une bonne image de ma conception d’un rapport sain et équilibré à l’alimentation. On peut manger ou boire de tout mais à une dose raisonnable ! 😉

Quel est le meilleur moment pour boire un verre d’alcool ?

Quitte à boire un verre, il est préférable de consommer l’alcool pendant les repas. L’alcool est ainsi dilué avec les aliments ingérés ce qui permet une diffusion plus lente et une meilleure élimination par l’organisme.

🍹 Retrouve bientôt en boutique un carnet de recettes spéciales été et boissons fraîches avec ou sans alcool !


Cet article t’a plu ? N’hésite pas à me laisser un commentaire et à le partager ! 

Pour plus de conseils et d’astuces tu peux me suivre sur ma chaine YouTube et au quotidien sur Instagram ! Tu peux aussi nous rejoindre dans le groupe facebook maviedecriquet où la Team partage tous les jours ses recettes, conseils et avancés !

À bientôt,

Noémie

Publié le 2 commentaires

Est-ce que ça fonctionne, les aliments détox ?

C’est une bonne question. D’autant plus importante si vous vous apprêtez à craquer pour une cure de suppléments hors de prix. Alors, est-ce que ça marche ?

Eh bien, ça dépend ! 

Ma réponse semblera peut-être manquer de courage. Mais c’est surtout l’occasion de clarifier un point important. C’est quoi une détox ?

Dans cet article, nous allons voir ce que l’on entend généralement par le terme « détox ». Puis une fois que nous y verrons plus clair, nous pourrons examiner ce qui fonctionne et mettre en évidence ce qui n’est pas efficace.

Une bonne détox

Une détox, c’est une démarche douce en vue de soutenir et stimuler les organes qui interviennent dans l’élimination des toxines et des autres déchets accumulés dans le corps. 

Ces organes sont appelés « émonctoires » en référence à leur capacité d’élimination des déchets organiques. Notre corps compte cinq organes émonctoires: le foie, les poumons, les intestins, les reins et la peau. Une détox efficace visera donc à soulager et renforcer l’action des émonctoires.

Les jus détox

Le jus et le fruit contiennent la même quantité de nutriments. Mais les vitamines se dégradent quand on presse le jus d’un fruit. Le temps, les ultraviolets, l’oxygène et la chaleur ont chacun un impact sur le rythme d’oxydation des vitamines. 

Le rythme de la perte nutritive est toutefois plus lent qu’on pense généralement. Par ailleurs, la présence de la pulpe et des fibres affectent la qualité nutritive des jus. 

Mais le premier problème des jus, c’est le sucre et les jus en sont très riches. Si certains affirment que l’on peut diminuer le taux de sucre dans le sang avec l’ajout de lipides ou de protéines comme l’avocat ou les graines de chia, d’autres affirment le contraire, sans que l’on puisse trancher clairement en faveur d’un des deux camps. 

Le second problème, ce sont les calories liquides. Et là, le constat est clair. Il est établi que l’organisme n’arrive pas à gérer l’apport énergétique de source liquide. Quand on mange trop, on va naturellement compenser. Mais ce mécanisme ne fonctionne pas avec les boissons, ce qui a naturellement un impact négatif sur votre santé.

Pour ces deux raisons, je vous recommande d’éviter les jus détox. Plutôt que de les boire, mangez vos légumes et vos fruits ! 

Les aliments détox

Aucun produit ne peut à lui seul régler tous les problèmes de votre organisme. Dans le cadre d’une détox, vous modifiez votre alimentation pour introduire différents aliments qui ont un effet bénéfique sur les organes émonctoires.

Il y a une multitude d’approches possibles pour soutenir une détox. Mais si vous ne deviez choisir qu’une, je vous recommanderais de privilégier les aliments riches en antioxydants. 

Heureusement, on trouve des antioxydants dans beaucoup d’aliments. Et il existe d’ailleurs beaucoup d’antioxydants différents qui offrent chacun des bienfaits spécifiques. 

Le chocolat noir, les oléagineux, les baies, des légumes comme les choux ou les artichauts sont des exemples parmi d’autres d’excellentes sources d’antioxydants.

Une alimentation riche en antioxydants aide votre corps à lutter contre les radicaux libres en protégeant vos cellules du stress oxydatif. C’est particulièrement vrai pour les organes émonctoires qui sont exposés en raison de leur rôle dans l’élimination des déchets organiques. 

Mais attention, votre corps doit maintenir un certain équilibre entre les radicaux libres et les antioxydants. Au-delà d’un certain seuil, les antioxydants auront un impact négatif. Comme souvent dans la nature, c’est l’équilibre qui prévaut. 

En conclusion

Au sujet des jus détox, la seule chose positive, c’est qu’ils sont généralement vendus en petits contenants. Pour ma part, je déconseille.

Mais, les aliments détox fonctionnent ! Bien sûr, il n’existe pas de produits « magiques » qui vont régler tous vos problèmes. 

Une détox c’est une prise de conscience: Nous vivons dans un environnement pollué. Et notre hygiène de vie est généralement à améliorer (alimentation, stress, sommeil, sport).

La détox, c’est aussi un choix: Conscient de cet état de fait, nous pouvons modifier quelque peu nos habitudes alimentaires de manière ponctuelle en y introduisant certains aliments choisis avec soin pour soulager notre organisme et agir en faveur de notre santé.

Donc, oui ! La détox fonctionne 😉 Si vous souhaitez approfondir le sujet, je vous invite à consulter ma vidéo« LA DETOX » disponible sur ma chaîne youtube :

Pour plus d’information sur le programme détox, c’est par ici.


Rendez-vous sur mon compte instagram @petitcriquethealthy mais aussi dans le groupe Facebook : maviedecriquet pour échanger au quotidien! 


A bientôt les criquets, 


Noémie