Publié le Laisser un commentaire

Episode 5 – le coaching de Marie-Laure

Les semaines de remise en forme s’enchaînent pour Marie-Laure et le succès est au rendez-vous. Sa perte de poids se pursuit et son moral est au beau fixe. Elle ne s’est pas pesée ces derniers jours, ce qui est très bien. Il est inutile de se peser tout le temps et de s’enfermer dans ce type de spirale!

Je ne peux donc pas vous communiquer de chiffres précis mais c’est flagrant ! Elle rentre dans des pantalons qu’elle ne pensait pas pouvoir remettre de si tôt. Elle a perdu plus d’une taille en un mois à peine. Et ça c’est bien plus intéressant qu’un chiffre sur une balance, vous n’êtes pas d’accord ?

Son moral est au beau fixe et, en plus, elle dort beaucoup mieux. C’est un des effets les plus flagrants pour elle. Un bon sommeil réparateur, ça n’a pas de prix ! Saviez-vous que le manque de sommeil affecte votre appétit ? En effet, des recherches ont établi que le sommeil régule les hormones de la satiété, la leptine et la ghréline. Donc quand on ne dort pas assez, on mange plus… A méditer ! Si vous souhaitez en apprendre davantage sur ce sujet mystérieux mais ô combien important, je vous recommande le livre de Matthew Walker intitulé « Pourquoi nous dormons ».

Ces résultats encourageants l’ont même amenée à vouloir passer à l’étape suivante, c’est-à-dire le sport ! Et Marie-Laure m’a demandé de l’accompagner dans sa démarche sportive.

Après avoir initié un rééquilibrage alimentaire, nous allons ainsi débuter sa remise en forme à proprement parler avec des séances de cardio sur vélo. Le vélo est l’activité idéale pour se remettre au sport en douceur et préparer son corps de manière progressive à d’autres activités plus exigeantes pour les articulations notamment. Avec la natation, le vélo est un des rares sports qui permettent cette phase de transition d’une situation sédentaire vers une activité sportive ou pour revenir de blessure.

Comme Marie-Laure pratique peu de sport pour l’instant, ces première séances lui permettront de construire une base musculaire solide. A la différence de la natation qui cible plutôt le haut du corps, le vélo développera ses jambes et bien sûr son muscle cardiaque.

Même si nous travaillerons l’entier du corps à moyen terme, Marie-Laure a un objectif particulier à court terme. En effet, elle s’est inscrite à une course à pieds. Nous allons donc commencer par une préparation physique ciblée avec un programme spécifique afin qu’elle puisse relever son challenge haut la main !

Aux séances de vélo, nous allons progressivement intégrer de petites routines de renforcement musculaires pour la préparer à la course à pieds car il est important d’avoir une bonne musculature pour pratiquer un sport de façon efficace et respectueuse de son corps.

Je suis d’ailleurs en train d’écrire un nouvel ebook pour guider celles et ceux qui souhaitent débuter la course à pieds ou revoir les bases. Vous pourrez le découvrir tout prochainement sur mon site.

Marie-Laure commencera donc le sport avec moi mercredi prochain! Elle m’a confié avoir un peu peur, ce qui est normal avant de débuter une nouvelle activité. Mais elle se réjouit également et c’est bien cette motivation qui va l’aider dans l’effort. C’est d’ailleurs cet état d’esprit positif qui a fortement contribué à son succès jusqu’ici et à sa perte de poids.

J’ai hâte de vivre ces nouvelles aventures avec Marie-Laure, de la soutenir et de l’encourager ! Promis, nous partagerons tout cela avec vous 😉

Marie-Laure a déjà obtenu d’excellents résultats avant même de commencer le sport, alors les mois à venir sont vraiment très prometteurs. Et c’est important pour Marie-Laure car tous ses efforts préparent un grand événement pour elle. De quoi s’agit-il ? La suite au prochain épisode.

Votre petit Criquet Healthy

Vous souhaitez plus de conseils?

Suivez-moi 🙂 je partage mes astuces healthy au quotidien

@petitcriquethealthy

Publié le Laisser un commentaire

Episode 4 – Le Coaching de Marie-Laure

Marie-Laure vient tout juste de terminer son premier mois de programme. Le bilan est plus que positif, elle a perdu plus de 4 kilos. Elle se réjouissait d’une perte de poids importante au début du programme.

Mais je l’ai avertie que ce rythme n’allait pas se maintenir et que cela pouvait même être dangereux pour elle de perdre trop de poids trop vite car l’organisme doit pouvoir s’adapter à la variation de poids. C’est un processus qui doit être progressif et qui doit s’inscrire sur une période longue afin que la perte de poids soit durable et pour éviter de reprendre tout le poids perdu. A moins que vous soyez en surpoids, une perte de plus de 1 kilo par semaine sur 1 mois doit vous inciter à la vigilance car cela peut être des symptômes de carence alimentaire ou de maladie.

Un petit rebond a eu lieu entre la 3ème et la 4ème semaine. Elle a repris un demi kilo, suite à une période stressante pour elle au travail et un déménagement.

Ce qui a été difficile pour elle, c’était de garder le cap pendant cette période, de manger sainement malgré le stress. Mais cela a été moins problématique que nous l’avions craint au départ. Marie-Laure s’en est finalement très bien sortie. Nous avons discuté à plusieurs reprises des moyens à disposition pour garder ses nouvelles bonnes habitudes et de petites astuces pour éviter les écarts et gâcher ses efforts. Grâce à sa détermination, ceci a très bien fonctionné.

Les conseils que je lui ai donnés consistaient notamment à ne pas se trouver des excuses et à privilégier les recettes express du programme. Je lui ai également proposé de recourir aux versions les plus healthy possibles quand on ne peut vraiment pas cuisiner du tout. Par exemple, privilégiez le buffet du supermarché plutôt que le restaurant. Au supermarché, vous pouvez composer une assiette gourmande en sélectionnant certains ingrédients qui conviennent à votre alimentation plutôt que de succomber à un restaurant, c’est toujours mieux. Accepter que parfois on ne peut pas faire tout juste, cela ne veut pas dire abandonner! Il y a toujours un chemin entre le « je ne peux pas du tout » et le « je fais tout moi-même ». Parfois, il suffit de modifier votre sandwich habituel. Vous retirez une des deux tranches de pain et mangez ainsi une tartine avec 2 fois moins de pain. Vous pouvez compléter votre plat avec une salade par exemple ou des fruits. Petit bonus non négligeable, la tartine et redevenue plus tendance que le sandwich !

Des alternatives, il y en a toujours. Cela sera bien sûr jamais comme à la maison et sur le long terme cela ne constitue pas une alimentation équilibrée. Par contre, cela nous permet ponctuellement de limiter la « casse » sur de brèves périodes lorsque les circonstances l’exigent. Et cette stratégie de secours a très bien fonctionné avec Marie-Laure.

Ce qui me fait particulièrement plaisir et qui me rend très fière de Marie-Laure, c’est qu’elle commence spontanément à adapter les recettes du programme selon ses goûts et son emploi du temps tout en respectant les principes d’une alimentation équilibrée. Elle gagne progressivement en autonomie, ce qui est justement le but de mon programme. Je ne veux pas vous obliger à faire mes propres menus toutes votre vie. Cela serait bien très triste et certainement inefficace sur le long terme. Mon rôle consiste à vous booster avec des programmes sympa tout au long de l’année pour vous aider à atteindre vos objectifs personnels.

Au cours de ce premiers mois, Marie-Laure a donc acquis les bases d’une alimentation saine. Elle a découvert de nouvelles saveurs et a réalisé qu’une alimentation saine peut tout à fait être gourmande si on est prêt à dépasser certains préjugés. Elle ne s’est pas du tout sentie en privation. Elle a profité de sa vie sociale et ses petits écarts n’ont eu aucun impact sur ses résultats. Elle nous a d’ailleurs confié dans le groupe Facebook « ma vie de criquet » qu’elle mangeait désormais plus qu’avant et qu’elle avait beaucoup plus de plaisir à s’alimenter aujourd’hui. Ses angoisses liées à l’alimentation se dissipent progressivement.

Les prochaines semaines seront consacrées à véritablement s’approprier l’esprit «Petit Criquet » et à tester son équilibre. Certaines étapes importantes devront encore être franchies, mais chaque chose en son temps. Marie-Laure a jusque-là très bien réussi à intégrer le programme dans son quotidien et je suis persuadée qu’elle va continuer dans cette belle dynamique.

L’idéal serait à ce stade d’introduire davantage de sport dans le quotidien de Marie-Laure afin de booster ses résultats et lui permettre d’adopter une hygiène de vie saine à tout point de vue. Sans le sport, il est impossible de maintenir un bon équilibre car l’activité sportive régule votre appétit, vos habitudes et mets votre corps dans un état de bien-être qui le pousse à chercher ce qui est bon pour lui. Ainsi vous serez débarrassé de presque toutes tentations de craquer pour des bonbons, biscuits ou autre mal-bouffe.

Nous allons voir par la suite de quelle manière introduire efficacement le sport pour Marie-Laure. A noter qu’elle en pratique déjà mais de manière irrégulière et pas suffisamment ciblée pour obtenir cet équilibre.

La suite au prochain épisode.

En attendant, n’hésitez pas à féliciter Marie-Laure pour ses succès et l’encourager pour la suite de son hiver de criquet.

Vous souhaitez plus de conseils?

Suivez-moi 🙂 je partage mes astuces healthy au quotidien

@petitcriquethealthy

Publié le Laisser un commentaire

Episode 3 – Le Coaching de Marie-Laure

Après une semaine dans le programme, le bilan est vraiment très positif. Une semaine sans sucrerie. Oui oui, c’est possible!! Marie-Laure a bien suivi les menus et s’est rapidement habituée à une alimentation différente.

Mais cela n’a pas été facile pour elle. A un moment, elle s’est même mise à rêver de boire un grand verre de coca alors qu’elle n’en buvait que rarement auparavant. D’où viennent ces idées saugrenues? Il s’agit de syndromes de sevrage classiques lorsqu’une personne fait face à une forme de dépendance.

Après trois jours, on ne ressent normalement plus les effets du manque de sucre. C’est donc un effort qui est court et qui en vaut la peine.

Marie-Laure commence à ressentir les premiers effets bénéfiques de cette nouvelle alimentation. Et puis elle a perdu deux kilos. Oui en une seule semaine!

Qu’on soit bien d’accord, elle ne va pas continuer sur ce rythme car cela serait dangereux pour elle. Mais elle va continuer à perdre du poids progressivement en suivant mes menus. Marie-Laure ne cherche pas qu’à perdre du poids. Elle cherche aussi à trouver un meilleur équilibre alimentaire et à avoir une relation plus saine avec la nourriture.

Sa grande satisfaction est qu’elle n’a pas faim. Sa nouvelle alimentation lui apporte la satiété, elle estime d’ailleurs qu’elle mange davantage qu’avant. Et elle n’a donc plus (ou presque) envie de grignoter. C’était son appréhension avant de se lancer. Mais elle a vite compris que je ne propose pas un régime mais simplement une autre approche de l’alimentation. Il n’est d’ailleurs pas question de manger moins mais plutôt de manger mieux.

Ce week-end, elle s’est fait plaisir en cuisinant le Banana bread et des cookies. Mais elle n’a pas tout mangé d’un coup. Une nouvelle alimentation, c’est aussi une nouvelle discipline. Et puis, il existe plein de petites astuces pour éviter de se retrouver dans des situations « à risque ». L’essentiel est que Marie-Laure ait su en faire bon usage. Bravo!

Par ailleurs, elle souhaite intégrer une petite routine sportive dans son quotidien, ce qui lui permettra de capitaliser sur ses efforts alimentaires. Une bonne hygiène de vie inclut bien entendu une certaine activité sportive. Tout comme l’aspect de préparation des repas, il faut que le temps que vous consacrer au sport n’empiète pas trop sur votre agenda (même s’il faudra certainement faire quelques concessions). On revient à cet élément essentiel qui est l’organisation.

Et c’est sur ce point que je vais conclure car il est super important que vous repreniez la direction de vos vies. C’est le seul moyen d’arriver là où vous voulez aller 😉

A bientôt les criquets,

Votre Petit Criquet Healthy

Vous souhaitez plus de conseils?

Suivez-moi 🙂 je partage mes astuces healthy au quotidien

@petitcriquethealthy

Publié le Laisser un commentaire

Rééquilibrage alimentaire

Bonjour les criquets,

J’espère que vous êtes tous entrés d’un bon pieds en 2019 !

Le passage dans la nouvelle année est le fameux moment tant redouté où il convient de prendre des résolutions. C’est la tradition …et ça nous remonte le moral après les excès des Fêtes !

Si vous n’êtes pas trop rassurés à l’idée de vous jeter à l’eau, la suite devrait vous intéresser !

En effet, j’ai le plaisir de vous présenter mon nouveau programme de coaching «  Rééquilibrage alimentaire avec Petit Criquet Healthy » qui est disponible sur mon site dès aujourd’hui.

Mon approche se veut avant tout pratique car vous devez pouvoir intégrer simplement et efficacement mes conseils dans vos quotidiens souvent chargés. Mon rôle de coach consiste à vous accompagner dans ces changements afin de vous en éviter les écueils.

Ce programme vous propose un cadre sur lequel vous appuyer pour progresser et atteindre vos objectifs en fonction de vos besoins spécifiques, que ce soit la perte de poids, la réalisation d’un défi sportif, ou une démarche plus générale de remise en forme.

Mon nouveau programme s’étend sur une période de trois mois. Le choix de cette durée n’est pas innocent comme vous pouvez l’imaginer. Sans être trop long, trois mois est un minimum lorsque l’on veut durablement modifier ses habitudes, comme par exemple perdre du poids, prendre de la masse, ou tout simplement adopter une hygiène de vie plus saine.

Mais un coaching, ce n’est pas une formule magique qui vous permet de perdre sur poids par la force de la pensée. Il faudra aussi faire quelques efforts. Et c’est justement à ce moment-là que j’interviens avec :

3 mois de conseils pour atteindre, trouver et conserver votre équilibre alimentaire. 4 semaines de plans alimentaires détaillés qui vous guident pas à pas pour que vous puissiez acquérir les bons réflexes.4 semaines de plans alimentaires semi-détaillés pour vous guider dans l’apprentissage de vos choix alimentaires.4 semaines de consolidation afin d’acquérir votre liberté.1 liste des indispensables pour vos placards et les listes de courses hebdomadaires déjà préparées pour vous simplifier la vie !30 recettes inédites créées spécialement pour ce programme.

Par ailleurs, les recettes du calendrier de l’Avent qui ont eu beaucoup de succès ont été rééditées dans un carnet de recettes distinct pour vous donner des idées supplémentaires si vous le désirez.

Si l’aventure vous tente, sachez que j’ai prévu une offre de lancement valable 10 jours pour celles et ceux qui entendent commencer tout de suite.

Durant cette période, mon programme est disponible dans la e-boutique : https://www.petit-criquet-healthy.com/shop au prix de 49 CHF au lieu de 58 CHF pour le programme de trois mois, soit un peu plus de 4 CHF par semaine.

A noter pour les européens que 58 CHF correspond à 50-52 EURO selon le cours de change en vigueur lorsque vous effectuer le paiement. Vous pouvez sans problème payer en CHF, c’est votre compagnie de carte de crédit qui fait la conversion et vous verrez le prix final débité en EUR sur votre facture directement. 

Voilà, vous savez presque tout ! Et vous le reste, vous pouvez consulter mon site  ou vous adresser directement à votre Criquet préféré.

Je vais par ailleurs continuer à publier régulièrement des articles sur l’alimentation, le sport et le bien-être en général alors restez connecté !

A bientôt les Criquets,

Petit Criquet Healthy

Vous souhaitez plus de conseils?

Suivez-moi 🙂 je partage mes astuces healthy au quotidien

@petitcriquethealthy