Publié le Laisser un commentaire

Les 10 fruits les plus sucrés et les plus caloriques (partie 1/2)

Riches en fibres, en vitamines, en minéraux et en antioxydants, les fruits frais sont un des maillons essentiels d’une alimentation saine et équilibrée.
Pourtant, tous les fruits ne se valent pas. Certains contiennent par exemple plus de sucre ou de calories que d’autres. D’autres ne conviendront pas aux personnes souffrant de maladies comme le diabète ou de troubles digestifs. Il sera alors important d’en limiter la consommation et d’être sélectif. 
Cet article s’intéresse justement aux fruits les plus sucrés et les plus caloriques, ainsi qu’à ceux dont il faudrait limiter la consommation en cas de diabètes, d’acidité ou de troubles digestifs.


Les fruits secs

Les fruits secs sont un snack très apprécié et très pratique parce qu’on peut les emporter partout avec soi pour une collation healthy à l’école, au bureau, à la salle de sport ou en balade. On les utilise aussi comme sucrant naturel dans certaines recettes. 
Tous les fruits ou presque peuvent être séchés. Les plus communs sont la pomme, l’abricot, le raisin, la figue et la mangue.
Par ailleurs, les dattes sont réputées pour leur saveur très douce, proche du caramel. Bien qu’elles contiennent de nombreux minéraux et antioxydants, une raison souvent évoquée pour laquelle on consomme des dattes réside dans leur forte teneur en fibres (7g pour 100g). Le pruneau sec est aussi un fruit recherché pour ses fibres (16g pour 100g)
S’ils sont de bonnes sources de nombreux nutriments excellents pour la santé (minéraux, antioxydants et fibres), les fruits secs sont généralement beaucoup plus riches et contiennent plus de sucre que les fruits frais correspondants. En fait, c’est tout à fait normal car si l’on enlève l’eau d’un fruit, il reste principalement du sucre.
En raison de cette quantité importante de sucre, il est préférable de les consommer avec modération pour profiter de leurs bienfaits et en éviter les inconvénients.
C’est peut-être évident pour certains mais rappelons-nous que les fruits ont initialement été séchés pour prolonger leur conservation. Dans un monde globalisé où on trouve des produits frais à n’importe quelle saison, c’est un rappel qui me semblait nécessaire. 😉


Les bananes

Amie du sportif, la banane est un fruit versatile. 
Si vous êtes de grands consommateurs de bananes bien mûres, un rappel s’impose. En effet, le bon amidon que l’on trouve dans les bananes peu mûres se transforme progressivement en sucre à mesure que le fruit mûrit. La banane devient ainsi de plus en plus sucrée. 
En raison de cette proportion importante de glucides, on peut accompagner la banane d’aliments qui apportent des lipides et des protéines, comme une poignée d’oléagineux ou un œuf par exemple, afin d’équilibrer l’apport nutritionnel de votre collation
Sinon, je peux aussi vous recommander de varier les plaisirs avec une pomme de temps en temps pour remplacer ponctuellement ces bananes bien mûres.
Pour plus d’information sur la banane, je vous invite à découvrir l’article que j’avais consacré à ce fruit (lien).


Les litchis

Ce fruit tropical est apprécié pour son aspect particulier et son goût unique.
Il contient plusieurs micro-nutriments très importants pour notre organisme comme le potassium. Mais il aussi une forte teneur en sucre, ce qui pourrait retenir les personnes surveillant leur consommation de sucre.
Bien que le risque soit très faible dans nos régions où ce fruit ne pousse pas à l’état naturel, il faut néanmoins savoir qu’un litchi pas mûr contient une toxine qui empêche la production de glucides par l’organisme. Consommé en grande quantité et sur un estomac vide, le litchi peut ainsi être dangereux, en particulier pour les enfants.


Les raisins

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé d’engloutir une énorme grappe de raisins sans vous en rendre compte ? 
Ces petits fruits sont délicieux. On en mange 1, 2, 3,…17,…38,… Bref, vous voyez où je veux en venir. Ces fruits sont toutefois très sucrés, il convient donc de les consommer avec modération.
Etant donné que ce sont une multitude de petits fruits, la surface exposée aux produits chimiques est très importante. Vu qu’on mange la peau des raisins, il est important de bien les laver avant de les manger et si possible de choisir des produits bio.


Les mangues

Populaire pour sa saveur douce et sa texture « crémeuse », la mangue est l’ingrédient phare de nombreux smoothies et desserts. 
Ce fruit contient déjà pas mal de sucre naturellement, il est donc souvent superflu d’ajouter d’autres agents sucrants à vos recettes. 
Ma recommandation consiste simplement à goûter la recette avant d’ajouter machinalement du sucre (peu importe sa forme: sucre de coco, sirop d’agave, etc). 

Nous voilà arrivé au terme de cette première partie de mon article consacré aux fruits sucrés et caloriques.
Vous l’avez compris, mon message est destiné à toutes celles et ceux qui consomment des fruits en très grande quantité en pensant que ce sont des aliments sains et qu’on peut en manger autant que l’on veut. Eh bien, non! Cela ne fonctionne pas ainsi.
Les fruits sont d’excellentes sources de vitamines, de minéraux, de fibres et d’antioxydants. Ces sont des aliments très importants pour notre organisme. 
Consommés en quantité excessive, les fruits peuvent toutefois avoir des effets négatifs sur votre digestion, sur votre glycémie, voire même sur votre poids lorsque l’apport calorique total est trop élevé par rapport à vos besoins. 
La plupart des fruits frais, pas ou peu transformés, ont tout à fait leur place dans une alimentation variée et équilibrée. Il convient simplement de ne pas abuser des bonnes choses et tout se passera bien. 😉
À la semaine prochaine pour la suite de cet article !


Cet article t’a plu ? N’hésite pas à me laisser un commentaire et à le partager ! 


Retrouve encore plus de conseils et d’astuces sur ma chaine YouTube et au quotidien sur Instagram ! Tu peux aussi nous rejoindre dans le groupe facebook maviedecriquet où la Team partage tous les jours ses recettes, conseils et avancés !
À bientôt,
Noémie

Laisser un commentaire